«Gilets jaunes» à Toulouse: Non, des gaz lacrymogènes n'ont pas été tirés depuis un hélicoptère

FAKE OFF Une vidéo virale laisse à penser que des gaz lacrymogènes ont été tirés samedi sur les manifestants toulousains depuis un hélicoptère. D'autres vidéos montrent que les tirs proviennent du sol...

B.C.

— 

Samedi 12 janvier, sur la place du Capitole, lors de l'acte 9 des
Samedi 12 janvier, sur la place du Capitole, lors de l'acte 9 des — F. Scheiber / Sipa

Depuis samedi, une vidéo est massivement relayée sur les réseaux sociaux. On y voit des grenades lacrymogènes lancées sur la place du Capitole en plein acte 9 des «gilets jaunes» alors que l’hélicoptère de la gendarmerie se trouve juste au-dessus. « C’est l’hélico, vous avez la preuve », commente la personne qui filme.

Pour plusieurs membres du mouvement, ces gaz ont bien été tirés depuis le ciel, agrémentés de tirs de lanceurs de balle de défense (LBD) à l’encontre des manifestants.

L’angle de prise de la personne qui filme laisse penser que les gaz seraient jetés depuis l’appareil en vol stationnaire. Ce qui a suscité de vives critiques de cet « hélico-lacrymo » pour cette vidéo partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

FAKE OFF

En y regardant de plus près, il n’y a pas eu de tirs depuis l’hélicoptère. Grâce à d’autres vidéos prises au même moment sur la place du Capitole, la page Facebook «Fake Investigation» ainsi que l'AFP Actuel ont démontré que les tirs provenaient non pas du ciel mais de l’autre côté de la place, là où se trouvaient les policiers équipés de lanceurs de gaz lacrymogènes.

Le fait que les grenades soient lancées « en cloche » donne cette impression de tirs en provenance du ciel.

Sollicitée par 20 Minutes, la préfecture de la Haute-Garonne a confirmé qu’un seul hélicoptère avait été mobilisé ce samedi « avec pour unique but d’observer la manifestation ».

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fake off@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.