Explosion à Paris: Une cagnotte lancée pour aider les familles des deux pompiers décédés

SOLIDARITE Ce dimanche midi, la cagnotte dépasse les 20.000 euros...

C. Ape.
— 
Simon Cartannaz et Nathanael Josselin, les deux pompiers de Paris qui sont décédés en intervention rue de Trévise, le 12 janvier 2019.
Simon Cartannaz et Nathanael Josselin, les deux pompiers de Paris qui sont décédés en intervention rue de Trévise, le 12 janvier 2019. — BSPP

Les pompiers de Paris ont lancé une cagnotte pour soutenir les familles des deux sapeurs-pompiers tués dans l’explosion survenue samedi dans le 9e arrondissement de la capitale. Ce dimanche en fin de matinée, plus de 20.000 euros avaient été versés.

« La brigade de sapeurs-pompiers de Paris exprime sa profonde tristesse face à ce drame », peut-on lire dans le message qui accompagne la cagnotte lancée sur la plateforme lepotcommun.fr. Le caporal-chef Simon Cartannaz et le sapeur de première classe Nathanaël Josselin avaient 28 et 27 ans.

Deux pompiers décorés

Simon Cartannaz, né à Chambéry, en Savoie, avait été décoré d’une médaille pour acte de courage et de dévouement (ACD) et d’une médaille de la Sécurité Intérieure (MSI) en 2016. Nathanaël Josselin, lui aussi décoré de la médaille de la Sécurité Intérieure (MSI) en 2016, était originaire de Brienon, dans l’Yonne. Il était pacsé et père d’un petit garçon de trois ans.

L'explosion a fait deux autres victimes, dont une touriste espagnole.