La suppression de la taxe d'habitation pour les plus riches sera discutée lors du grand débat

IMPOT Le gouvernement se dit « prêt à étudier le sujet »…

20 Minutes avec AFP

— 

Un avis d'imposition 2018 sur la taxe d'habitation (image d'illustration).
Un avis d'imposition 2018 sur la taxe d'habitation (image d'illustration). — SIPA

Le gouvernement cherche-t-il à se donner du temps pour répondre à cette question sensible ? La suppression de la taxe d’habitation pour les 20 % des contribuables les plus riches est repoussée. Cette promesse d’Emmanuel Macron d’exonérer tous les Français de cette taxe sera débattue lors du grand débat national, a indiqué l'Elysée.

« La suppression pour 80 % des Français est déjà actée. C’était d’ailleurs un engagement de campagne du président. La position du gouvernement est celle d’une suppression à 100 % », y compris les 20 % les plus aisés, « c’est ce qui est envisagé ».

« Mais nous décidons de mettre cela sur la table pour le grand débat », a ajouté l’Elysée. « Si les Français nous disent qu’ils n’en veulent pas, nous sommes prêts à étudier le sujet », a précisé la présidence. « Nous écouterons, nous ne sommes pas fermés au dialogue, il ne s’agit pas de faire un débat où tout est déjà acté », souligne la présidence.