Nantes: Voici le palmarès des prénoms les plus donnés en 2018

PRENOMS Près de 9.000 bébés sont nés dans les maternités nantaises en 2018...

J.U.

— 

Illustration d'un bébé.
Illustration d'un bébé. — michelmondadori / Pixabay
  • Raphaël, Arthur et Gabriel sont les prénoms les plus attribués en 2018 chez les garçons à Nantes.
  • Pour les filles, le trio de tête est Alice, Louise et Juliette.

Comme chaque année, des milliers de bébés ont pointé leur nez dans les maternités nantaises en 2018. Au total, 8.910 enfants sont nés, dont 4.649 garçons et 4.261 filles, soit encore un peu plus que l’année 2017, rapportent les services de l’état civil.

Chez les garçons, les prénoms les plus donnés à Nantes, dans l’ordre, sont Raphaël (attribué 73 fois, auxquelles s’ajoutent 11 Rafaël), juste devant Arthur (72) et Gabriel (68). Les nouveau-nés de 2018 ont aussi fréquemment été appelés Louis, Maël, Hugo, Léo, Paul, Lucas ou encore Augustin. A noter que le prénom Jules, deuxième préféré des parents en 2017, est sorti du top 10 cette année.

Pour les filles, Alice a détrôné Louise, qui trustait la première place du podium depuis de nombreuses années. Ce prénom arrive en deuxième place (attribué 52 fois) avant Juliette, qui ne faisait pas partie du top 10 l’an dernier. Ils sont suivis par Léa, Emma, Inès, Chloé, Jeanne, Agathe, Rose et Jade, également très appréciés des parents.

Prénoms courts et anciens

Si Nantes a également accueilli une quarantaine de Jules, Sacha, Mohamed, Adèle ou Alix, d’autres tendances, comme celles des prénoms courts (Lou donné 32 fois, Noé 27 fois, Eva 22 fois, Mia 18 fois mais aussi Liz, Lily, Max ou Pia…), ont toujours la cote. Les prénoms anciens ont aussi une fois de plus leur place dans le palmarès avec 18 Suzanne, 16 Joséphine, 15 Lucien, ou encore 13 Garance. Les prénoms aux sonorités bretonnes (Malo, Ewen, Titouan, Gaël…) sont eux aussi plébiscités.

Mais les parents ont fait preuve d’un peu plus d’originalité puisque plus de 350 prénoms ont été répertoriés par les services de la ville (ceux qui ont été attribués moins de 6 fois ne sont pas répertoriés, « conformément aux préconisations de la Cnil »). Certains ont été probablement inspirés par leurs goûts musicaux puisqu’on retrouve 18 petits Amir, 17 Lenny ou encore 6 Louane (pas de Johnny, mais 17 Gabrielle). Les parents « fashion » se sont aussi exprimés avec plusieurs Kenzo, Sandro ou Loïs nés l’an passé.