Lourdes: Spectacle musical, docu, grand pèlerinage... 140 ans après sa mort, c'est «l'année Bernadette»

RELIGION La cité mariale s’apprête à vivre plusieurs événements, 140 ans après la disparition de Bernadette Soubirous…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration grotte de Lourdes.
Illustration grotte de Lourdes. — Kaiser/Caro Fotos / SIpa

C’est le plus grand centre de pèlerinage catholique de France, connu à travers le monde grâce à une jeune bergère qui, à 14 ans à peine, aurait vu la Vierge à 18 reprises. Pour fêter les 175 ans de la naissance de Bernadette Soubirous, et les 140 ans de sa mort, Lourdes vient de lancer « l’année Bernadette ».

A travers plusieurs événements, la cité mariale va rendre hommage en 2019 à celle qui a changé le destin de cette bourgade des Hautes-Pyrénées. « Il est important de poursuivre la mise en valeur de la cité à travers le destin d’exception », a indiqué dimanche la maire de Lourdes, Josette Bourdeu, lors du lancement de l’année consacrée à celle qui fut canonisée en 1933.

Depuis la première fois où la Vierge serait apparue à bernadette Soubirous dans la grotte de Massabielle en 1858, 70 guérisons miraculeuses ont été reconnues par l’Eglise catholique.

« Notre mission, à Lourdes, est de guider les pèlerins vers ce qu’ils viennent chercher ici en premier lieu : l’espoir et l’espérance, dans un monde trop souvent rythmé par les apparences », ponctue André Cabes, le recteur du sanctuaire.

Pour lui, Bernadette continue à toucher les gens 175 ans après sa naissance car elle représente justement « tout le monde », et non pas une super héroïne.

Spectacle musical à partir de juillet

Elle sera pourtant au cœur d’un spectacle musical, «Bernadette de Lourdes», présenté dans la commune des Hautes-Pyrénées à partir du 1er juillet.

La jeune bergère de 14 ans sera incarnée par Eyma, une ancienne de The Voice Kids.

Un film documentaire consacré aux « Bernadettes d’aujourd’hui » retraçant les portraits d’âmes cabossées qui convergent à Lourdes doit aussi sortir en mai.

Entre le 8 et le 11 février, le sanctuaire organise aussi un grand colloque sur la pauvreté, réunissant plus de 700 participants. Et quelque 20.000 pèlerins sont attendus à ce moment-là pour commémorer la première apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous.