«Gilets jaunes»: Eric Drouet interpellé à Paris pour manifestation non déclarée

ARRESTATION Jean-Luc Mélenchon dénonce un « abus de pouvoir »…

— 

Eric Drouet, lors d'une manifestation des "gilets jaunes" le 22 décembre 2018 à Paris.
Eric Drouet, lors d'une manifestation des "gilets jaunes" le 22 décembre 2018 à Paris. — Yann Bohac/SIPA

Eric Drouet a été interpellé à Paris dans la soirée, rapportent Franceinfo et BFMTV. Cette figure des « gilets jaunes » avait appelé sur Facebook à aller déposer des bougies, place de la Concorde, en hommage aux « gilets jaunes » blessés. Il a été interpellé pour « vérification d'identité » et « participation à une manifestation non déclarée ».

Un peu plus tôt dans l’après-midi, ce chauffeur routier avait appelé dans une vidéo sur Facebook à mener une « action » sur la célèbre artère parisienne. « Ce soir, on va pas faire une grosse action mais on veut choquer l’opinion publique. Je sais pas s’il y en aura qui seront avec nous sur les "Champs"(…) On va tous y aller sans gilets », disait-il.

« C’est une arrestation injustifiée, une pratique d’un autre pays et d’un autre temps », dénonce son avocat sur BFMTV, tandis que Benajmin Cauchy, estime qu'il y a « un acharnement systématique sur tout e qui touche aux "gilets jaunes" ». 

Déjà interpellé le 22 décembre

Son interpellation a également fait réagir le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui est au cœur de la polémique pour un texte publié sur les réseaux sociaux dans lequel il évoque sa «fascination» pour Eric Drouet.

Le député des Bouches-du-Rhône dénonce un « abus de pouvoir ». « Une police politique cible et harcèle désormais les animateurs du mouvement des gilets jaunes », dénonce-t-il sur Twitter.

Eric Drouet avait déjà été interpellé samedi 22 décembre à Paris pour port d’arme prohibée, il sera jugé le 5 juin. Le leader des « gilets jaunes » est par ailleurs visé par une enquête préliminaire pour « provocation à la commission d’un crime ou d’un délit » après avoir appelé à marcher sur l’Élysée le 5 décembre lors d’un débat sur BFMTV.