20 Minutes : Actualités et infos en direct
LIVRE D'OREmmanuel Macron a bien passé quatre jours au fort de Brégançon

«Réflexion», «lecture» et «promenade»... Emmanuel Macron a bien passé quatre jours au fort de Brégançon

LIVRE D'ORLe président de la République s’est accordé quelques jours à Brégançon dans le Var avant d’enregistrer ses vœux de fin d’année aux Français…
Emmanuel et Brigitte Macron, le 19 décembre lors du Noël de l'Elysée.
Emmanuel et Brigitte Macron, le 19 décembre lors du Noël de l'Elysée. - LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Les « gilets jaunes » avaient vu juste en supposant que le président de la République séjournait au fort de Brégançon. Emmanuel Macron a bien passé quatre jours de « réflexion » dans la résidence présidentielle, a indiqué le maire de Bormes-les-Mimosas François Arizzi sur sa page Facebook. Jeudi, des membres du mouvement des gilets jaunes avaient tenté de s’y introduire, sans succès.



Le maire de la commune a ainsi publié la photo d’un message écrit de la main du président sur le livre d’or de la ville. Le chef de l’Etat y remercie les habitants et leur maire. « Ces quatre jours parmi vous de réflexion, de lecture et de promenade ont accompagné avec bonheur cette fin d’année », a écrit Emmanuel Macron. « C’est toujours avec le même plaisir que nous descendons à Brégançon », a-t-il ajouté, avant de présenter ses vœux pour 2019 « aux Borméennes et aux Borméens ».


Notre dossier sur les « gilets jaunes »

Aperçu à Saint-Tropez

Pour l’édile, c’est un hommage rendu à sa ville et à ses habitants. « Il fait bon vivre à Bormes-les-Mimosas », souligne-t-il. L’Elysée, qui n’avait pas souhaité communiquer le lieu de résidence du couple présidentiel pendant ces quelques jours de vacances, a confirmé ce lundi cette information. « Le président est venu dimanche en soirée à la mairie de Bormes pour signer le livre d’or », a précisé à l’AFP un responsable de cette commune balnéaire sur laquelle se trouve la résidence des présidents de la République française.

Jeudi après-midi, une quarantaine de « gilets jaunes » avaient tenté sans succès de s’approcher du fort de Brégançon, empêchés par un cordon de gendarmes. Le président avait été aperçu le lendemain à Saint-Tropez en compagnie de son épouse Brigitte Macron.

Sujets liés