« Gilets jaunes » à Perpignan: Les manifestants se réunissent le 13 janvier pour "se structurer"

MOUVEMENT Ils se sont constitués en association et veulent tenir un congrès départemental le 13 janvier prochain…

D.Bd avec AFP

— 

Des "gilets jaunes" à un péage. Illustration.
Des "gilets jaunes" à un péage. Illustration. — M. Allili - Sipa

Des « gilets jaunes » des Pyrénées-Orientales ont lancé un appel à la tenue d’un « congrès fondateur » le 13 janvier. Ils souhaitent ainsi structurer leur mouvement, en se constituant en association. « Si on veut participer au débat national [voulu par Emmanuel Macron], on ne peut plus continuer comme ça, ça part dans tous les sens », affirme Georges Frances, « gilet jaune » de la première heure. 

« Il est impératif de structurer, de formaliser la parole des "gilets jaunes" », ajoute-t-il, assurant que « sur le terrain, il y a une forte demande dans ce sens-là ».

 

Un vote le 13 janvier pour désigner un conseil d’administration

Ainsi, le 13 janvier à 14 heures, à la périphérie de Perpignan, « tous les gilets jaunes des Pyrénées-Orientales sont invités à participer à une assemblée constitutive pour la création d’une association », indique Georges Frances. Un vote pour l’élection des membres du conseil d’administration de ce « Mouvement citoyen des "gilets jaunes" des Pyrénées-Orientales » aura lieu après une présentation des candidats.

Depuis le début du mouvement le 17 novembre, la mobilisation des « gilets jaunes » de ce département a été particulièrement forte à différents ronds-points, ainsi qu’au péage du Boulou, à la frontière avec l’Espagne, où des centaines de manifestants avaient bloqué samedi 21 décembre le passage de véhicules.

Un arrêté pris pour ce week-end par la préfecture

Sur son compte Twitter, la préfecture des Pyrénées-Orientales écrit vendredi qu’en « raison des graves évènements qui se sont produits le week-end dernier, la préfecture a pris un arrêté d’interdiction de manifester sur plusieurs sites du département ».

Mais selon Georges Frances, les actions « vont se poursuivre ».