VIDEO. Attentat dans l’Aude: Le frère d’Arnaud Beltrame lui rend hommage sur Twitter

HOMMAGE A la veille de Noël, Cédric Beltrame a rendu hommage à son frère assassiné lors d’une prise d’otage à Trèbes (Aude) en mars 2018…

C.P.

— 

Hommage national au colonel Arnaud Beltrame — 20 Minutes

« 1er Noël sans mon grand frère #ArnaudBeltrame. 9 mois déjà. ». C’est avec ce message sobre et chargé d’émotion que Cédric Beltrame a rendu hommage ce lundi sur Twitter à son frère, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, assassiné lors de l’attaque terroriste du Super U de Trèbes (Aude)

Le 23 mars 2018, Radouane Lakdim, 25 ans, avait volé une voiture à Carcassonne dont il avait abattu le passager et blessé le conducteur par balle. Il avait ensuite tiré sur des policiers devant leur caserne, avant d’entrer dans un supermarché à Trèbes où il avait tué un boucher et un client. Peu après cette prise d’otages, le lieutenant-colonel Beltrame s’était livré à la place d’une femme que l’assaillant avait prise comme bouclier . Grièvement blessé par l’assaillant, il avait succombé le lendemain à ses blessures à l’âge de 44 ans.

« Un héros mort pour la France »

Dans les jours qui ont suivi cet acte héroïque, les hommages se sont multipliés dans toute la France. Pour saluer sa mémoire, des collectivités ont décidé de baptiser une rue ou un square du nom de ce « héros mort pour la France ». Les drapeaux et étendards de la gendarmerie, comme ceux de l’Assemblée nationale, ont été mis en berne en son honneur.

Un « hommage national » aux Invalides avait également été rendu le 28 mars à l’officier de gendarmerie « mort en héros ». Une cérémonie organisée aux Invalides par Emmanuel Macron en présence de sa famille et des familles des autres victimes de l’attaque terroriste de Carcassonne et Trèbes.

Le message publié neuf mois après sa disparition par son frère avait été partagé plus de 1.600 fois et « liké » plus de 5.200 fois ce lundi à 16 heures.