Education: Parcoursup fait son retour jeudi, avec quelques nouveautés

ETUDES Décriée l'année passée, la plateforme qui a remplacé admission post-bac (APB) présente quelques nouveautés...

C. Ape.

— 

Une lycéenne du lycée Buffon Parcoursup.
Une lycéenne du lycée Buffon Parcoursup. — WITT/SIPA

Parcoursup, le retour. La plateforme d’accès à l’enseignement supérieur pour les bacheliers fait son grand come-back jeudi 20 décembre. Avant d’avoir à faire leurs choix, les étudiants disposent d’un mois pour consulter les écoles et offres de formation.

Décriée l’année passée, la plateforme qui a remplacé admission post-bac (APB) présente quelques nouveautés, comme promis en septembre par la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal.

Plus de formation disponibles

Dans un premier temps, le ministère a travaillé sur la durée de la procédure, comme l’a indiqué la ministre ce matin au micro de France Inter : « Le ressenti qui a été le plus fort est celui de la durée de la procédure. C’est là-dessus que nous avons beaucoup travaillé et nous avons décidé d’avancer la clôture de la phase principale en juillet. »

La clôture interviendra donc le 19 juillet, deux mois plus tôt que l’an dernier (elle était intervenue le 5 septembre).

L’autre modification n’est pas des moindres. Les futurs étudiants pourront connaître le rang auquel ils se trouvent ainsi que celui du dernier candidat accepté dans la formation. Ainsi les bacheliers pourront ainsi estimer quelles sont leurs chances d’accéder à la formation désirée.

14.000 formations disponibles cette année

Par ailleurs, « cette année, 14.000 formations sont disponibles sur Parcoursup, soit environ un millier de plus que l’an dernier. On intègre par exemple les instituts de formation en soins infirmiers et les formations du travail social », explique Frédérique Vidal au Parisien. Frédérique Vidal assure également que les 30.000 places créées en 2018 permettront d’accueillir tous les candidats de cette année.

Enfin, un « répondeur automatique » va voir le jour. Les candidats pourront indiquer leurs priorités sans avoir à se connecter tous les jours à la plateforme. « Ce dispositif interviendra après les épreuves écrites du bac, explique Frédérique Vidal. L’an dernier, nous avons entendu beaucoup de candidats dire : je suis en vacances mais je dois aller voir tous les jours sur la plateforme pour être sûr de ne pas rater une proposition. Grâce à ce système, ils pourront indiquer, une fois les épreuves du bac passées, leur priorité. »