Cadeaux de Noël: Les ventes en ligne et les livraisons boostées par le mouvement des «gilets jaunes»

CONSOMMATION En raison des blocages, de nombreux Français ont décidé de commander leurs cadeaux de Noël en ligne…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un colis.
Illustration d'un colis. — PureStock/SIPA

Depuis le 17 novembre, le mouvement des « gilets jaunes » perturbe la circulation un peu partout dans l’Hexagone. Les images de vitrines brisées et les scènes de chaos dans Paris et d’autres villes ont vraisemblablement perturbé les habitudes des consommateurs.

En conséquence, de plus en plus de personnes ont choisi de faire leurs achats en ligne plutôt que de se déplacer en ville ou dans les centres commerciaux. Résultat : les transporteurs et les points relais sont débordés, rapporte Europe 1.

« J’en avais jusqu’au plafond »

Le transporteur DHL Express France assure avoir enregistré une hausse de croissance de 7 %, avec plus de 30.000 colis livrés chaque jour. D’autres estiment que cette hausse est en fait « un décalage dans le temps de la période de forte consommation », explique Jean-Sébastien Léridon, directeur général de la société Relais-Colis. « C’est un report de notre forte activité qui était prévue la semaine dernière et que l’on constate cette semaine. »

Autre conséquence : les points relais sont engorgés. Qu’il s’agisse de pressings, buralistes ou tout autre commerce de proximité qui fait de la réception et de l’envoi de colis, tous sont débordés. « Ça a été une avalanche », confie la gérante d’un pressing de Paris à Europe 1. « J’en avais jusqu’au plafond. » De leur côté, les plateformes de vente en ligne restent pour l’instant discrètes. Amazon n’a communiqué aucun chiffre et d’autres sites d’e-commerce assurent que le mouvement n’a pas bouleversé leur activité. Pourtant, les livreurs assurent que les colis étiquetés Amazon sont très nombreux.