VIDEO. Marseille: Bernard Tapie propose d'héberger les réunions des «gilets jaunes» à La Provence

MOBILISATION Le patron de La Provence Bernard Tapie propose aux « gilets jaunes » de se réunir dans la salle des rotatives du journal…

M.Cei.
Bernard Tapie lors d'une conférence de presse à «La Provence» en 2014
Bernard Tapie lors d'une conférence de presse à «La Provence» en 2014 — Claude Paris/AP/SIPA

La décision a de quoi surprendre. Ce mercredi, sur France Inter, au micro de  Léa Salamé, Bernard Tapie a annoncé avoir proposé aux «gilets jaunes» de se réunir dans les locaux d'impression de son journal, La Provence, afin de les aider à se structurer. 


« Dans les rotatives, on peut réunir 2.000 personnes, note l'homme d'affaires. Je leur ai dis : "venez, on n'y sera pas". » De quoi poser problème aux journalistes du quotidien régional ? Pas du tout, selon Bernard Tapie, car ni les journalistes, ni l'homme d'affaires ne seront présents. « C'est un problème pour celui qui fait le ménage dans les rotatives, mais pas pour les journalistes », affirme-t-il. 

​​​​