«Gilets jaunes» à Toulouse : des débordements et des commerces attaqués sur les allées Jaurès

MANIFESTATION Des échauffourées ont éclaté dans le centre de Toulouse à la suite de la manifestation des « gilets jaunes »…

J.R.

— 

Les forces de l'ordre ont fait usage de lacrymogènes pour disperser le cortège.
Les forces de l'ordre ont fait usage de lacrymogènes pour disperser le cortège. — J. Rimbert

Après un début de manifestation dans le calme samedi, la mobilisation des « gilets jaunes », qui a rassemblé 4.500 personnes, a dégénéré en fin d’après-midi autour de Jean-Jaurès.

Après avoir été dispersés une nouvelle fois par les gaz lacrymogènes des CRS, des manifestants ont commencé à ériger des barricades sur l’avenue Jean-Jaurès, en allant notamment se servir dans les nombreux chantiers aux alentours.

Barricades et feux dans les rues

Les deux blindés de la gendarmerie ont rapidement dégagé les barricades mais de petits groupes de casseurs ont attaqué les commerces et les banques sur l’avenue. Des feux ont également été allumés dans de nombreuses rues de la ville.

Lors de ses échauffourées, une femme a été blessée à la tête et prise en charge par les secours. La préfecture recensait 26 interpellations vers 17 heures.