La bâtiment municipal squatté puis évacué par la police à Marseille.
La bâtiment municipal squatté puis évacué par la police à Marseille. — Capture d'écran Google Map

LOGEMENT

Immeubles effondrés à Marseille: Un bâtiment municipal évacué après avoir été squatté par des délogés

Un bâtiment de la mairie de Marseille a été évacué mardi soir après avoir été squatté sur l’initiative de plusieurs collectifs…

« T25, 800 m², quatre étages donnant sur la Canebière. Prix du loyer ? Zéro euro. » C’est ainsi que des collectifs présentaient l’espace culture de la capitale de la culture, un bâtiment municipal laissé à l’abandon depuis le 31 décembre 2015.

Face à la crise des sinistrés et des logements insalubres à Marseille, plusieurs collectifs ont décidé de le squatter dès lundi soir, avant d’être évacué mardi soir, comme le rapporte La Provence.

« La mairie est incapable de loger les habitants de Marseille »

Une quarantaine de personnes sans abris, dont des migrants qui squattaient le Parc Corot, récemment évacué, avaient investi le 42, La Canebière, un immeuble inscrit au titre des Monuments historiques.

« Dans ce quartier de Noailles où l’on expulse à tour de bras, où mairie et promoteurs laissent les bâtiments s’effondrer, ce sont 2.000 personnes qui ont été délogées depuis le drame de la rue d’Aubagne. La mairie est incapable de loger les habitants de Marseille ? Nous, nous en sommes capables », expliquait un tract.

Vers 18 heures mardi soir, une quarantaine de policiers ont finalement ordonné l’évacuation des lieux.