Toulouse: Grève reconductible de 24h, soutien aux lycéens et aux «gilets jaunes»… Les étudiants de Jean-Jaurès ont voté

MOBILISATION Réunis en AG, les étudiants de l’université Jean-Jaurès, à Toulouse, ont voté plusieurs décisions pour participer aux mouvements sociaux…

N.S.

— 

L'Université Jean-Jaurès, à Toulouse, campus du Mirail.
L'Université Jean-Jaurès, à Toulouse, campus du Mirail. — B. Colin

Le vote a été serré : 296 voix pour, 285 contre. Lors de l’assemblée générale réunie ce lundi, les étudiants de l’université Jean-Jaurès, à Toulouse, ont approuvé une grève reconductible, pour 24 heures. Il n’est pas question de blocage, mais le sujet devrait revenir à l’ordre du jour dès la prochaine AG, prévue mardi matin.

Autres propositions adoptées par vote : le soutien aux lycéens et la participation à chacune de leurs manifestations, la gratuité des frais d’inscription à l’université ainsi que le blocage du rond-point de la Cépière, tout proche, à l’issue de l’assemblée générale.

Il s’agit d’appuyer le mouvement des «gilets jaunes».

La circulation devrait être encore plus dense que d’habitude dans l’ouest de Toulouse, ce lundi en fin d’après-midi.