Spécial «gilets jaunes»: «Aide Emmanuel à retrouver sa popularité»… Un jeune entrepreneur lance un «escape game» à thème

INSOLITE Hugo Lefèvre, 22 ans, créateur d’une start-up spécialisée dans les « escape games », vient de lancer un jeu gratuit totalement inspiré de la mobilisation des « gilets jaunes »…

Elisa Frisullo

— 

Une start-up du Rhône a créé un escape game spécial "gilets jaunes"
Une start-up du Rhône a créé un escape game spécial "gilets jaunes" — capture d'écran
  • Une start-up du Rhône vient de lancer un escape game gratuit spécial « gilets jaunes ».
  • Au cours de la partie, les joueurs doivent retrouver des indices destinés à aider Emmanuel Macron apaiser les tensions.
  • Un jeune autoentrepreneur a imaginé ce jeu pour faire connaître sa toute récente start-up.

Il a vu en quelques heures le nombre de visiteurs fortement progresser sur son site. Pour faire connaître sa start-up, tout récemment créée dans le Rhône, Hugo Lefèvre, un jeune créateur d’escape games, installé à Saint-Jean-la-Bussière, au nord-ouest de Lyon, a eu l’idée de surfer sur les mobilisations. Cet informaticien de 22 ans a donc lancé un jeu totalement gratuit et familial (dès 6 ans) spécial « gilets jaunes ».

« L’objectif était de me faire connaître en faisant le buzz, je ne le cache pas. J’ai développé un logiciel informatique assez efficace qui m’a permis de créer en un jour cet escape game gratuit qui permet aux joueurs, depuis leur salon, de donner des conseils à Emmanuel Macron pour apaiser les tensions », confie à 20 minutes Hugo Lefèvre.

Pour jouer (2 à 8 joueurs), il suffit d’imprimer les indices disponibles sur le site escape-games.net. Les joueurs ont ensuite entre 15 et 30 minutes pour trouver les indices cachés au préalable dans une pièce d’au moins 20 m2 par le maître du jeu et proposer des solutions au président de la République. « J’ai repris des revendications des "gilets jaunes" et puis j’en ai imaginées d’autres plus rigolotes », ajoute l’autoentrepreneur.

«Baisser le salaire de Brigitte»

Parmi les indices, les joueurs peuvent aider « Emmanuel » en lui suggérant « d’augmenter les retraites », « de supprimer la taxe carbone », « d’augmenter le Smic », ou encore en « baissant le salaire de Brigitte » ou en « vendant la vaisselle de l’Elysée ».

Depuis sa mise en ligne, le jeu a été téléchargé plus de 300 fois, selon le jeune homme, qui espère que cette première expérience gratuite donnera envie aux internautes de tester son escape game payant « Les Mystères du Père Noël ».