Chauffage: Les Bretons ne sont pas frileux, contrairement aux habitants de Paca

ENERGIE L’Ifop et l'Eni ont analysé les comportements des Français pendant l’hiver…

J.G.

— 

La facture de chauffage pose de plus en plus de difficultés à certains ménages (image d'illustration).
La facture de chauffage pose de plus en plus de difficultés à certains ménages (image d'illustration). — Frederic Scheiber/20MINUTES

On est encore loin des températures polaires. Mais, depuis un mois et demi, les foyers français ont rallumé leur chauffage. Et dans ce domaine, chaque région a ses petites habitudes comme le prouve une enquête réalisée par l’Ifop et le fournisseur d’énergie Eni.

C’est en Bretagne par exemple que la température intérieure est la plus fraîche avec une moyenne de 19,8 °C relevée dans les foyers bretons, contre 20,2 °C en moyenne sur l’ensemble du territoire. A l’inverse, les habitants des régions Paca et Auvergne-Rhône-Alpes aiment bien pousser un peu le thermostat avec une température moyenne en intérieur de 20,5 °C.

Chaque région a aussi son propre podium des pièces où il doit faire chaud. Les habitants de la région Nouvelle-Aquitaine ont ainsi tendance à chauffer davantage leur salon alors que les Bretons préfèrent la salle à manger et les habitants de la région Paca la salle de bains.