Migrants: SOS Méditerranée va remplacer «L'Aquarius» et prévoit de repartir en mer début 2019

SOLIDARITE «Nous refusons de rester les bras croisés sur le rivage», déclare un responsable de l'association humanitaire SOS Méditerranée, qui affrétait «L'Aquarius»...

J.S.-M.

— 

Le navire Aquarius à 29 juin 2018 dans le port de Marseille.
Le navire Aquarius à 29 juin 2018 dans le port de Marseille. — Boris HORVAT / AFP

Privé de pavillon, bloqué à Marseille depuis le mois d’octobre, «l'Aquarius» ne repartira pas en mer Méditerranée. Mais l’ONG SOS Méditerranée est à la recherche de son remplaçant. « Nous refusons de rester les bras croisés sur le rivage alors que des gens continuent de mourir en mer », déclare Frédéric Penard, directeur des opérations d’SOS Méditerranée.

Il annonce que l’association reprendra les opérations de sauvetage « le plus tôt possible », sans doute au début de l’année 2019. SOS Méditerranée « étudie sérieusement toutes les propositions d’armateurs », indique l’association dans un communiqué de presse. L’association recherche activement un nouveau navire et un nouveau pavillon.