C'est l'heure du BIM: Macron rompt le silence, Ghosn inculpé et derniers mots de Khashoggi

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron — LUDOVIC MARIN / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

« Gilets jaunes » : Emmanuel Macron « s’adressera à la Nation » ce soir à 20h

Emmanuel Macron « s’adressera à la Nation » ce lundi à 20h, a indiqué dimanche l’Elysée, après une quatrième journée de mobilisation des « gilets jaunes ». L’Elysée n’a pas fourni davantage de précisions sur cette intervention attendue. Le président va recevoir dans la journée partenaires sociaux et élus et devrait annoncer « des mesures concrètes et immédiates » pour répondre à la crise, précise seulement la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Il « saura retrouver le chemin du cœur des Français », selon le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

Affaire Carlos Ghosn : Le PDG de Renault inculpé pour dissimulation de revenus, sa garde à vue prolongée

La décision était attendue. Le bureau des procureurs de Tokyo a inculpé lundi Carlos Ghosn pour dissimulation de revenus perçus chez Nissan sur cinq ans, ont rapporté lundi des médias japonais, trois semaines après l’arrestation surprise du PDG de l’alliance automobile formée avec Renault et Mitsubishi Motors. Celui qui est toujours patron de Renault a été mis en examen pour avoir omis de déclarer aux autorités boursières environ 5 milliards de yens (38 millions d’euros) de revenus sur cinq années, de 2010 à 2015, selon l’agence Kyodo et la chaîne publique NHK. Son bras droit Greg Kelly, arrêté en même temps que lui, a aussi été inculpé. La garde à vue de Carlos Ghosn a également été prolongée sur de nouveaux soupçons de minoration de revenus, cette fois entre 2015 et 2018, ont rapporté lundi des médias japonais.

Affaire Khashoggi : Les derniers mots du journaliste auraient été « Je ne peux pas respirer »

« Si vous ne voulez pas entendre ces bruits, mettez vos écouteurs ou écoutez de la musique », dit une voix, résumant l’horreur du moment. La chaîne CNN a dévoilé dimanche ce qu’elle affirme être la transcription d’un enregistrement audio du meurtre de Jamal Khashoggi, le journaliste Saoudien tué le 2 octobre, peu après être entré au consulat saoudien à Istanbul.