Le parapentiste français Pierre Naville se tue en vol en Australie

FAITS-DIVERS Le corps de Pierre Naville, âgé de 67 ans, a été retrouvé dimanche après-midi (heure locale) dans le bush, à proximité du site d'atterrissage qu'il devait rejoindre avec sept autres pilotes...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de parapente.
Illustration de parapente. — REX/REX/SIPA

L’une des grandes figures du parapente en France, Pierre Naville, fondateur de l’école «Les passagers du vent», a trouvé la mort en Australie lors d’un vol, a indiqué sur Twitter la station du Grand-Bornand (Haute-Savoie).

« Pierre Naville a décollé pour son dernier vol ce week-end en Australie… Pensées pour tous ses proches. Le Grand-Bornand est très triste ! », écrit la station de ski haut-savoyarde.

Retrouvé à proximité du site d’atterrissage qu’il devait rejoindre

Le corps de Pierre Naville, âgé de 67 ans, a été retrouvé dimanche après-midi (heure locale) dans le bush, à proximité du site d’atterrissage qu’il devait rejoindre avec sept autres pilotes.

Le Français et les sept autres parapentistes avaient décollé la veille à une centaine de kilomètres de Wilcannia, une ville isolée de la Nouvelle Galles du Sud, à 850 km au nord de Sydney, détaille le quotidien régional Le Dauphiné Libéré. Tous ont atterri sur le site prévu, au sud d’Ivanhoe, sauf Pierre Naville.

Le fondateur des « Passagers du vent »

En fondant l’association de parapentistes « Les Passagers du vent », il avait contribué à développer le site de Talloires, devenu l’un des principaux spots de France, et lieu de plusieurs compétitions de niveau mondial.