Intempéries: La Corse en vigilance rouge pour «vent violent»

INTEMPERIES Météo-France prévoit un «vent violent» lors d'une «tempête exceptionnelle»...

Mathias Cena

— 

Pluie et vent. (Illustration)
Pluie et vent. (Illustration) —

Dans la mesure du possible, il est recommandé de rester à l'intérieur en Corse dimanche. Météo-France a placé l'île en vigilance rouge, en prévision d'un «vent violent» lors d'une «tempête exceptionnelle». L'institut météorologique prévoit dans la journée «des rafales généralisées et fréquentes de l'ordre de 130 à 150 km/h, localement un peu plus», avec des pointes jusqu'à 210 km/h «sur le Cap Corse et environs»

«Restez chez vous et évitez toute activité extérieure. Si vous devez vous déplacer, soyez très prudents. Empruntez les grands axes de circulation. Prenez les précautions qui s'imposent face aux conséquences d'un vent violent et n'intervenez surtout pas sur les toitures», indiquent les «conseils des pouvoirs publics» qui s'appliquent lors d'une vigilance rouge. Les deux départements corses en «vigilance jaune vagues-submersion».

Fait exceptionnel

La tempête arrivera par le nord de l'île. Puis «en cours ou fin de matinée, la région de Bastia sera également touchée», selon les prévisionnistes. «Enfin, dès la mi-journée, ainsi qu'en cours d'après-midi, ces forts vents d'ouest vont déferler dans les vallées de l'est de l'île, jusque sur la plaine orientale. Les secteurs de Porto-Vecchio, Conca, Ghisonaccia sont particulièrement visés», avant une «atténuation en début de soirée par la Haute-Corse, gagnant ensuite la Corse du Sud», d'après le bulletin de Météo-France.

L'institut météorologique a par ailleurs placé, fait exceptionnel, les deux départements corses en «vigilance jaune vagues-submersion». Cela concerne la façade ouest de l'île, où «les déferlements associés peuvent occasionner des submersions locales sur les secteurs exposés ou sensibles».

Vols annulés, transports en commun et trains interrompus

Plusieurs rotations aériennes ont été annulées sur Calvi et Bastia. En Corse du Sud, Air Corsica a également annoncé l'annulation des vols vers et en provenance de l'aéroport de Figari. Les Chemins de fer de la Corse ont quant à eux annoncé que le trafic ferroviaire était «interrompu jusqu'à nouvel ordre». 

Les équipements sportifs ont été fermés et les compétitions sportives reportées. Par ailleurs «le service de collecte des déchets n’est pas assuré», a indiqué la préfecture dans un communiqué. 

Le marché de Noël d'Ajaccio annulé

La préfecture de Corse et Corse du Sud a interdit l’organisation de manifestations culturelles et sportives sur l’ensemble du département, l’ouverture des parcs d’attractions, de loisirs, marchés de noël et foires ainsi que les activités de pleine nature. Le marché de Noël d'Ajaccio ou encore la Foire de la châtaigne à Bocognano, événement qui draine chaque année des milliers de visiteurs, ont d'ores et déjà été annulés.

Par ailleurs, quatre départements alpins sont en vigilance orange due à cette tempête: les Alpes-Maritimes, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie. Sur le continent, on verra ainsi des «vents violents sur les Alpes-Maritimes, ainsi que sur les Alpes du Nord où ils sont accompagnés de fortes chutes de neige en altitude».