Téléthon 2018: 69,3 millions de promesses de dons, en baisse par rapport à 2017

TELETHON Malgré les efforts des organisateurs, le contexte social, marqué par le mouvement des « gilets jaunes », semble avoir pesé sur l’élan de générosité des Français...

20 Minutes avec AFP

— 

Nagui, Zazie, Pascal Obispo, Sophie Davant et la présidente d'AFM Téléthon Laurence Tiennot-Herment.
Nagui, Zazie, Pascal Obispo, Sophie Davant et la présidente d'AFM Téléthon Laurence Tiennot-Herment. — Christophe RUSSEIL / FRANCE TELEVISIONS / AFP

Le Téléthon 2018 a permis de récolter 69,3 millions d’euros de promesses de dons, en baisse par rapport à l’édition 2017, dans un contexte perturbé par le mouvement des « gilets jaunes ».

Le marathon télévisé en faveur de la recherche contre les maladies rares s’est achevé sur un total de 69.290.089 euros de promesses de dons, selon le compteur final de l’émission, en net retrait par rapport à l’édition 2017 qui avait récolté 75,6 millions d’euros.

Plusieurs animations ont aussi été annulées

Malgré les efforts des organisateurs, le contexte social, marqué par des tensions sur le pouvoir d’achat et la refonte du cadre fiscal, semblent avoir pesé sur l’élan de générosité des Français.

L’édition 2018 a en outre vu son programme bousculé par des mesures de sécurité liées aux manifestations des « gilets jaunes ». Ainsi, le plateau de France Télévisions, prévu à l’origine sous deux grandes bulles transparentes place de la Concorde, à l’extrémité des Champs-Élysées, avait été rapatrié en studio.

Plusieurs animations ont aussi été annulées, comme la « Marche des maladies rares » prévue au Jardin du Luxembourg, à Paris, les « villages du Téléthon » prévus à Bordeaux et Quimper, ou encore un « loto des enfants » initialement programmé à Marseillan (Hérault).