VIDEO. «Gilets jaunes»: Le gouvernement fait de la pédagogie contre les casseurs avant les manifestations de samedi

DROITS Dans une vidéo publiée sur Twitter, le gouvernement rappelle les droits et les devoirs des manifestants…

L.Br.

— 

Des "gilets jaunes" manifestent à Nice, le 17 novembre.
Des "gilets jaunes" manifestent à Nice, le 17 novembre. — SIPA

A la veille de l’acte IV des protestations de « gilets jaunes » dans toute la France, le gouvernement lance une vidéo sur les réseaux sociaux rappelant les règles essentielles des manifestations.

Objectif : limiter la casse. Le gouvernement a publié ce clip sur son compte Twitter, rappelant des droits et les devoirs des manifestants. « Manifester est un droit. L’expression des revendications est fondamentale en démocratie », peut-on lire dans la vidéo.

« Manifester, ce n’est pas casser »

« Certaines ont construit la France d’aujourd’hui. Mais manifester ce n’est pas casser. Ce n’est pas casser notre patrimoine, nos commerces, nos biens, notre République. Ce n’est pas se mettre soi-même en danger. Manifester est un droit, alors sachons l’exercer », prévient la vidéo.

Le gouvernement anticipe la venue de casseurs dans les villes en marge des manifestations de « gilets jaunes », après les nombreuses dégradations qui ont eu lieu à Paris samedi dernier. La publication renvoie vers le site service-public.fr, sur lequel est rappelée l’obligation de déclarer toute manifestation en préfecture. En cas de manquement à la loi, la sanction peut aller jusqu’à 7.500 euros d’amende et six mois d’emprisonnement.