«Gilets jaunes» à Montauban: Des bombes artisanales et des cocktails Molotov saisis

FAITS DIVERS Les forces de l’ordre ont découvert vendredi matin des engins explosifs sur un campement des Gilets jaunes à Montauban. Deux hommes ont été placés en garde à vue…

J.R.

— 

Police (illustration)
Police (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

C’est une inquiétante découverte qu’ont fait les autorités vendredi matin à Montauban. Sur le rond-point d’Aussonne, épicentre de la colère des «gilets jaunes», 28 cocktails Molotov prêts à l’emploi ont été trouvés dans une camionnette, ainsi que 3 bombes artisanales composées de bouteilles de désodorisant scotchées avec de gros pétards dans un abri fait de palettes.

Une enquête a été ouverte par le procureur de la République de Montauban pour « transport de substances ou produit explosif ». Les peines encourues pour cette infraction peuvent aller jusqu’à 10 ans de prison.

Selon Radio Totem, trois hommes avaient été placés en garde à vue à la mi-journée, parmi lesquels le propriétaire et le conducteur du camion où se trouvaient les cocktails Molotov. En soirée, deux d'entre eux se trouvaient toujours en garde à vue.

Mise en garde du préfet

Le procureur de la République de Montauban et le préfet du Tarn-et-Garonne condamnent avec fermeté ces agissements, qui leur font craindre de gros débordements samedi lors de la nouvelle mobilisation des « gilets jaunes ».

Le préfet appelle les manifestants à se disperser le plus vite possible en cas de trouble samedi à l’ordre public, afin de permettre aux forces de l’ordre d’interpeller les casseurs.