Fact-checking: Non, cette photo ne montre pas une femme se rendant aux Restos du cœur

FAKE OFF Une intox née en Allemagne a franchi les frontières...

Mathilde Cousin

— 

Cette photo ne montre pas une femme se rendant aux Restos du cœur.
Cette photo ne montre pas une femme se rendant aux Restos du cœur. — Capture d'écran Facebook et montage 20 Minutes
  • Une photo montrant une femme voilée à côté d’une Mercedes est partagée sur Facebook. La femme est présentée comme une bénéficiaire des Restos du cœur.
  • La photo a été prise en Allemagne devant une banque alimentaire. La femme n’est pas inscrite auprès de cette association.

L’intox a été lancée le 27 novembre, le jour du lancement de la campagne d’hiver des Restos du cœur et vise l’association et ses bénéficiaires. Elle a été popularisée par un internaute sur son compte Facebook. Cet internaute a posté la photo d’une femme de dos, dans la rue, qui tient ouverte la porte d’une Mercedes. La femme porte un voile. En arrière-plan, d’autres femmes se dirigent vers un bâtiment, un sac à la main.

Ce post Facebook a été partagé plus de 12.800 fois, alors que la légende est fausse.
Ce post Facebook a été partagé plus de 12.800 fois, alors que la légende est fausse. - Capture d'écran Facebook

En légende, l’internaute explique que « la campagne des " Restos du cœur " est lancée, de nombreux démunis vont pouvoir en profiter, les premiers ne se sont pas fait attendre, juste le temps de garer la " Mercedes "… et c’est parti pour bien profiter de cette alimentation gratuite….avec des produits " Halal " bien sûr. » Son post a été partagé plus de 12.000 fois et commenté 1.700 fois. La photo avait été partagée dix jours auparavant par un autre internaute sur Facebook, avec pour simple légende « les Restos du cœur ».

FAKE OFF

Une recherche inversée d’images montre que cette intox n’est pas récente : on retrouve l’image dans un tweet daté du 16 mars. L’image a originellement été postée le 15 mars sur Facebook, sur le compte d’un Allemand. Il avait accompagné la photo de cette légende : « Aujourd’hui devant la banque alimentaire de Landau. Tout va bien ! » Cette banque alimentaire est située dans la ville de Landau in der Pfalz, à 25 km de la frontière avec Alsace.

Le post original, diffusé le 15 mars sur Facebook.
Le post original, diffusé le 15 mars sur Facebook. - Capture d'écran Facebook

La photo a été partagée près de 31.000 fois. Dans les commentaires, plusieurs internautes s’indignent que l’aide bénéficie à des ressortissants étrangers, sans vérification de leurs capacités financières.

Deux autres photos postées sur le site de la banque alimentaire et d’un journal local montrent que la photo postée sur Facebook a bien été prise devant le local. Il est difficile de confirmer la date à laquelle a été prise la photo.

Selon la présidente de la banque alimentaire, qui a apporté un démenti dès le 16 mars dans la presse locale et sur le site de l’association, la femme sur la photo aidait son père, un retraité allemand handicapé, bénéficiaire de la banque alimentaire. Deux autres bénéficiaires ont confirmé cette scène à la présidente. La femme qui porte le voile n’est pas elle-même bénéficiaire. La présidente rappelle également qu’il faut remplir des conditions pour recevoir une aide alimentaire.

En France, les Restos du cœur ont déjà été victimes de fausses informations. Depuis 2011, un faux témoignage raciste resurgit régulièrement sur internet et empoisonne la vie d’une boutique lyonnaise.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fake off@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.