Immeubles effondrés à Marseille: La mairie prive certains sinistrés de petits-déjeuners, puis revient sur sa décision

POLEMIQUE A MARSEILLE Appart’City, ou sont logés des sinistrés des évacuations à Marseille, a annoncé avoir reçu une demande de la mairie de supprimer les petits-déjeuners…

A.M.

— 

Une mère et sa fille discutent après avoir pu entré dans leur appartement rue Jean-Roque à Marseille
Une mère et sa fille discutent après avoir pu entré dans leur appartement rue Jean-Roque à Marseille — Mathilde Ceilles / 20 Minutes

Une nouvelle polémique autour des personnes évacuées de Marseille. Comme le rapporte La Provence, le collectif du 5 Novembre a publié sur sa page Facebook une lettre d’un des Appart’ hôtels​ ou sont hébergés les sinistrés, dans laquelle la direction annonce la suppression des petits-déjeuners.

« Nous sommes au regret de vous annoncer que vous ne bénéficiez plus de petits-déjeuners au sein de notre établissement. La mairie nous a envoyé un mail pour nous demander de supprimer cette prestation pour toutes les personnes relogées », explique Appart’City dans cette lettre. Contacté par 20 Minutes, Appart-City annonce que la mairie est revenue ce vendredi sur sa décision après la médiatisation de la nouvelle. Des petits-déjeuners ont donc pu être servis aux sinistrés. La mairie précise qu’il s’agit d’une « erreur d’envoi ».