Des patients parviennent à contrôler une tablette par la pensée
Des patients parviennent à contrôler une tablette par la pensée — Brown Office of University Communications

TECHNOLOGIE

Handicap: Des patients tétraplégiques contrôlent une tablette par la pensée

Grâce à des électrodes implantés dans le cerveau des patients...

L’objectif était de permettre à des patients atteints de paralysie d’accéder à des dispositifs électroniques. Des chercheurs ont permis à trois patients tétraplégiques de contrôler une tablette par la pensée grâce à des micro-électrodes implantés dans leur cerveau, selon une étude publiée dans la revue PlosOne le mois dernier et repérée par FranceInfo.

Deux des trois patients, droitiers et atteints de la maladie de Charcot, ne peuvent pas effectuer certains mouvements de la main droite. Des micro-électrodes ont donc été placés dans le cortex cérébral, dans la région du cerveau qui contrôle les mouvements de la main droite.

Un dispositif inédit

Chez le troisième patient, qui souffre de tétraplégie en raison d’une lésion de la moelle épinière cervicale, les électrodes ont été implantées dans le cortex moteur de la main mais aussi du bras droit.

Pour tous les patients, le processus est le même. Lorsqu’ils regardent la tablette, ils pensent à l’endroit où ils souhaitent mettre le curseur et cliquer. L’activité cérébrale est ainsi enregistrée par les électrodes qui envoient un signal par Bluetooth à la tablette.

Lors de l’expérimentation longue de trois jours, les patients ont pu rédiger des courriers, utiliser des applications météo ou encore des programmes de diffusion de musique, explique FranceInfo. Ce dispositif à usage commercial était utilisé pour la première fois dans le cadre d’une telle étude, précise encore la radio.