Blocage dans les lycées de Lyon: Les casseurs se déchaînent, les tensions restent vives dans l'agglomération

VIOLENCE Treize personnes ont été interpellées ce matin selon la Préfecture du Rhône...

C.G.

— 

Les enseigants du lycée Lumière à Lyon ont fait part de leur ras-le-bol, s'estimant
Les enseigants du lycée Lumière à Lyon ont fait part de leur ras-le-bol, s'estimant — E.B

Les jours se suivent et les tensions ne retombent guère. Nouvelle journée de violence dans l’agglomération lyonnaise ayant enregistré plusieurs épisodes de débordements ce jeudi matin, devant les lycées du département. Treize personnes ont été interpellées selon la préfecture du Rhône.

A Lyon même, au moins deux incendies ont été allumés devant les grilles du lycée Colbert, situé dans le 8ème arrondissement. Les premiers incidents ont éclaté vers 8h. Des pierres ont également été jetées sur les forces de l’ordre. Même scénario devant le lycée Hector Guimard.

Des élèves évacués

Au lycée Lumière, les élèves ont dû être évacués vers 9h afin d'« être protégés ». Les personnels de l’établissement ont poussé un coup de gueule, considérant qu’ils étaient « séquestrés » depuis le début de semaine, « victimes de violences extérieures ». Photos à l’appui, ils ont dénoncé dans un communiqué l’état des locaux, qui sont la cible de projectiles depuis trois jours.

« Les CRS sont intervenus à plusieurs reprises avec lanceurs de balle de défense, bombes assourdissantes et gaz lacrymogènes », expliquent-ils, précisant que des casseurs avaient tenté sans succès de pénétrer dans l’établissement en incendiant le portail d’entrée.

Echauffourées à Vénissieux et Saint-Priest

D’importantes dégradations ont été constatées à Saint-Priest devant le lycée Condorcet, où les commerçants n’ont pas eu d’autre choix que de fermer boutique, rapporte Le Progrès. Et où la direction de l’établissement a demandé aux parents de dire à leurs enfants de rentrer chez eux.

La situation était également particulièrement tendue aux abords des lycées Jacques Brel et Marcel Sembat de Vénissieux ainsi que dans le quartier des Minguettes. Le trafic de la ligne de tramway T4 a été interrompu une partie de la matinée.

D’autres débordements ont été constatés à Villeurbanne et Bron.