Vous êtes végétarien, végan, végétalien et vous redoutez déjà le repas de Noël en famille? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Les traditions culinaires à Noël s’accommodent mal des régimes végétariens, vegan ou végétaliens. Au point de provoquer, parfois, des psychodrames autour de la table…

Helene Sergent

— 

Passer un repas de Noël serein quand on est végétarien, entre le cousin chasseur amateur de civet et mamie qui tient tant à son foie gras maison relève parfois du parcours du combattant.
Passer un repas de Noël serein quand on est végétarien, entre le cousin chasseur amateur de civet et mamie qui tient tant à son foie gras maison relève parfois du parcours du combattant. — Jeremy Maude / Mood Boa/REX/SIPA

« Tu es sûr, tu ne veux pas goûter ce bon foie gras ? Il est fait maison ! C’est dommage quand même. » Que l’on soit végétarien, végan ou végétalien, la période des fêtes peut être particulièrement compliquée à appréhender. Chapon, dinde, foie gras… Les produits qui trônent sur les tables des Français le 25 décembre ne correspondent pas tous à ces habitudes alimentaires. Et la pression familiale peut parfois être forte, difficile à gérer.

Vous appréhendez particulièrement ce repas et anticipez déjà les réflexions systématiques sur le sujet ? Vous avez préféré rompre temporairement vos habitudes alimentaires pour apaiser des tensions éventuelles le soir de Noël ? Le comportement de vos proches a évolué ces dernières années ? La question du bien-être animal ou de l'impact écologique lié à la consommation de viande est raillée ou moquée par des membres de votre famille ? Ou au contraire, vous avez la chance d’être entouré par des proches qui se sont adaptés à votre alimentation ? Racontez-nous !

>> Si vous souhaitez partager votre expérience, vous pouvez témoigner dans les commentaires ou envoyer un mail à temoignez@20minutes.fr. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un futur article.