Lyon: Les régulateurs du métro mettent fin à leur grève après plus de trois semaines de mobilisation

TCL Un protocole de fin de conflit a été signé mercredi soir entre Keolis Lyon et l’Ugict-CGT, selon les TCL…

Elisa Frisullo

— 

Lyon, le 19 novembre 2014. Illustration d'une rame de métro à Lyon sur la ligne A à la station Perrache.
Lyon, le 19 novembre 2014. Illustration d'une rame de métro à Lyon sur la ligne A à la station Perrache. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Après plus de trois semaines de circulation perturbée et alors que la Fête des lumières débute dans quelques heures, les Lyonnais retrouvent ce jeudi un trafic totalement normal dans les métros et funiculaires. Les régulateurs du métro, mobilisés depuis le 12 novembre, ont mis fin mercredi soir à leur grève, annoncent les TCL.

Une réorganisation en 2020 à l’origine du conflit social

« Cette fin de conflit a été actée dans un protocole d’accord signé mercredi soir et reprenant l’ensemble des éléments proposés le 16 novembre par la direction de Keolis Lyon. Ce protocole met immédiatement fin à la grève et le trafic sera donc totalement normal sur les lignes de métro dès jeudi matin », a précisé Keolis Lyon, exploitant du réseau TCL, mercredi soir, dans un communiqué.

Les régulateurs, qui réclamaient davantage d’effectifs dans le cadre d’une réorganisation du travail prévue à l’horizon 2020 avec l’automatisation de la ligne B, ont notamment obtenu des postes de remplacement supplémentaires et la garantie que leurs horaires ne seraient pas modifiés.

Mi-novembre, après quelques jours de grève, une première proposition avait été faite par Keolis Lyon pour sortir du conflit. L’Ugict-CGT avait refusé, en arguant la vive inquiétude des régulateurs concernant la mise en place de la future organisation.