Emmanuel Macron lors de son déplacement au G20 en Argentine.
Emmanuel Macron lors de son déplacement au G20 en Argentine. — Ludovic MARIN / AFP

C'EST NON

VIDEO. «Gilets jaunes»: Emmanuel Macron s'oppose à tout rétablissement de l'ISF

La suppression de l'ISF était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron...

Le président Emmanuel Macron s’est opposé ce mercredi, au cours du Conseil des ministres, à tout rétablissement de l'Impôt sur la fortune (ISF), a rapporté l’Elysée à l’AFP, confirmant une information des Echos.

« Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis dix-huit mois », a déclaré le chef de l’Etat selon cette source. La secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, s’était auparavant dite prête à proposer de « rétablir l’ISF » si les évaluations du nouveau dispositif qui le remplace ne sont pas concluantes.

Une promesse de campagne

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, la réforme de l’ISF, entrée en vigueur au 1er janvier 2018, a entraîné un recentrage sur les seuls biens immobiliers de l’impôt sur la fortune, appliqué aux foyers dont le patrimoine dépasse 1,3 million d’euros.

Cette mesure, censée stimuler l’activité en encourageant les contribuables les plus aisés à investir dans les entreprises françaises, devrait entraîner selon Bercy un manque à gagner de près de trois milliards d’euros pour les finances publiques. Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux dit attendre « 18 à 24 mois pour que la mesure fasse son plein effet ».