Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, à Cenon.
Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, à Cenon. — SIPA

ACTUALITES

C'est l'heure du BIM: Castaner défend sa stratégie, Francis Heaulme rejugé et Ballon d’or croate

« 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

« Gilets jaunes » : Castaner défend « le courage » des forces de l’ordre face à « une radicalisation violente indigne »

Il défend sa stratégie. Après les débordements lors des manifestations des « gilets jaunes », samedi, qui ont fait un mort à Marseille et 133 blessés, surtout à Paris, autour de l’arc de Triomphe, Christophe Castaner a salué « le courage et l’abnégation » des forces de sécurité. Alors qu’il recevra les syndicats de police mardi, le ministre de l’Intérieur a rejeté la responsabilité des dérives sur « la radicalisation violente honteuse et indigne » d’un mouvement « sans organisateur qui n’arrive pas à se structurer ».

Double meurtre de Montigny-lès-Metz : Le tueur en série Francis Heaulme rejugé

Le procès en appel du tueur en série Francis Heaulme, condamné à la perpétuité pour le meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986, un crime qu’il a toujours nié, s’ouvre ce mardi à Versailles. Ce procès d’assises est le sixième concernant cette affaire : trois pour Patrick Dils finalement acquitté et deux pour Francis Heaulme. Le premier avait été annulé en raison de révélations impliquant un autre suspect, qui a finalement bénéficié d’un non-lieu.

Ballon d’or : Modric loin devant les Bleus, c’est un peu dur à digérer en vrai, non ?

On s’était fait à l’idée de voir le Croate remporter le Ballon d’or au nom d’une hype qui nous a échappé en chemin, mais là, c’est fort de maté. Luka Modric a mis fin à la décennie de règne de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo. Le Croate a remporté le trophée doré, devançant Antoine Griezmann et compagnie sur le podium. A seulement 23 ans, la Norvégienne Ada Hegerberg a, elle, été élue première Ballon d'or quelques minutes avant que Luka Modric ne braque le sien à la France du football. La joueuse de l’Olympique lyonnais a été élue par vote des journalistes, comme le Ballon d'Or masculin.