Vols, agressions, attentats... Le 116 006 est le nouveau numéro européen d'aide aux victimes

URGENCE Ce service est également accessible aux Français de l’étranger via un autre numéro…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un téléphone portable.
Illustration d'un téléphone portable. — Pexels

Un numéro d’aide unique va être mis en service dès mardi. Le 116 006 sera accessible aux victimes de tous types d’infractions (vols, agressions, attentats, etc.), d’accidents de la route ou de catastrophes naturelles, a annoncé ce lundi la fédération d’associations d’aide aux victimes.

Gratuit, ouvert 7 jours sur 7 toute l’année de 9 heures à 19 heures, ce numéro est « plus court et plus facilement mémorisable » que l’ancien numéro dit « 08Victimes » (01 41 83 42 08), souligne dans un communiqué France victimes, qui regroupe 130 associations. Il sera inauguré mardi matin par la garde des Sceaux Nicole Belloubet dans les locaux de l’organisation à Paris.

Harmonisation européenne

« Ce nouveau numéro est une porte d’entrée unique pour toutes les victimes, proches et témoins directs », indique le ministère de la Justice sur son site internet, précisant que cette modification est « la conséquence d’une harmonisation des numéros de service entre les pays membres de l’Union européenne ».

Le 166 006 doit permettre « à toute personne qui s’estime victime d’une infraction (atteintes aux biens, aux personnes, accidents de la circulation, événements collectifs, attentats) ou d’une catastrophe naturelle d’être aidée par un professionnel, en temps réel dans le respect de son anonymat », détaille France victimes.

Accessible aux Français de l’étranger

Chaque personne qui composera le 116 006 sera dirigée au cas par cas vers le réseau associatif d’aide et les services spécialisés, notamment les victimes d’actes de terrorisme et d’accidents collectifs pour lesquelles des « numéros et structures d’information et de prise en charge (ont été) spécialement mis en place par les pouvoirs publics ».

Cette plateforme sera également accessible aux Français de l’étranger via un autre numéro (00 33 1 80 52 33 76), précise le communiqué.