VIDEO. «Gilets jaunes»: Les représentants du collectif «gilets jaunes libres» n'iront pas à Matignon mardi

LAPIN Les « gilets jaunes » disent être victimes de menaces sur les réseaux sociaux…

L.Br. avec AFP

— 

Des "Gilets jaunes" à Frontignan, le 3/12/2018. Photo by PASCAL GUYOT / AFP)
Des "Gilets jaunes" à Frontignan, le 3/12/2018. Photo by PASCAL GUYOT / AFP) — AFP

Les « gilets jaunes » rompent une nouvelle fois le dialogue avec le Premier ministre. Invités mardi à Matignon, les membres du collectif des « gilets jaunes libres » ont annoncé qu’ils n’iraient pas rencontrer Edouard Philippe.

Benjamin Cauchy, l’un des signataires de la tribune publiée dans le JDD appelant à renouer le dialogue avec le gouvernement, a annoncé Monde ce lundi que la délégation de « gilets jaunes » ne se rendrait pas à Matignon. Le représentant du mouvement met en avant trois raisons à cette reculade : l’absence de geste du gouvernement concernant les hausses de taxes sur les carburants, la volonté de rester indépendants des hommes politiques et les menaces reçues par nombre d’entre eux sur les réseaux sociaux.

« Certains ont prévu de faire un cordon autour de Matignon pour nous empêcher d’y aller, ce n’est pas tolérable », a expliqué Benjamin Cauchy.