VIDEO. Cholet: Les pompiers boudent les élus lors d'une cérémonie... et obtiennent des postes supplémentaires

CONTESTATION Ils avaient tourné le dos aux élus lors de la Saint-Barbe samedi...

David Phelippeau

— 

Une caserne de pompiers (image d'illustration).
Une caserne de pompiers (image d'illustration). — SIPA

Ils avaient exprimé leur mécontentement de manière spectaculaire. Samedi, à l’occasion de la cérémonie de la Sainte-Barbe, les sapeurs-pompiers du Maine-et-Loire avaient tourné le dos aux élus pour faire part de leur ras-le-bol face à la dégradation de leurs conditions de travail.

Selon France 3, les pompiers ont expliqué leur attitude dans un communiqué : « Nous, l’ensemble des sapeurs pompiers de Cholet, avons décidé de tourner le dos pendant la cérémonie officielle de la Sainte-Barbe à notre élu, M. Brault. » Ce dernier est le président du service départemental d’incendies et de secours du Maine et Loire. Le communiqué ajoutait : « Cette personne et notre directeur départemental n’écoutent pas nos revendications et nous poussent à faire cette démarche. »

Des postes obtenus en plus

On le voit sur la vidéo, Gilles Bourdouleix, maire de Cholet, n’a pas du tout apprécié le comportement des pompiers. On l’entend dire: «Ce n’est pas acceptable, on s’en va ».

Ce lundi, un conseil d’administration du Sdis 49 (service départemental d’incendie et de secours) s’est réuni, toujours selon France 3. Après avoir reçu une délégation syndicale, la direction a annoncé le recrutement de 6 pompiers professionnels par an, pendant 7 ans.