«Gilets jaunes»: Christophe Castaner doit recevoir les syndicats de police mardi

VIOLENCES Les syndicats de policiers avaient demandé à être reçus par le chef de l'Etat...

20 Minutes avec AFP

— 

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, à Cenon.
Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, à Cenon. — SIPA

Christophe Castaner doit recevoir mardi matin les syndicats de police, alors que le mouvement des « gilets jaunes » se poursuit, et a été accompagné de violences samedi à Paris.

Les syndicats avaient demandé à être reçus par le chef de l’Etat, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur. Les sept syndicats représentatifs de la police, sans pour l’heure avoir adopté une démarche unitaire, avaient indiqué lundi matin à l’AFP vouloir exposer à Emmanuel Macron la « gravité de la situation ».

Convocation au Sénat

Ils demandent que la stratégie d’ordre public soit adaptée en cas de nouvelle manifestation des « gilets jaunes » à Paris, ont expliqué leurs secrétaires généraux.

C’est finalement leur ministre de tutelle qui sera leur premier interlocuteur. La réunion doit débuter à 9 heures. La journée sera remplie pour le ministre de l’Intérieur, convoqué devant la commission des lois du Sénat avec son secrétaire d’Etat, Laurent Nunez, à propos des violences qui ont eu lieu samedi à Paris.