VIDEO. «Gilets jaunes» à Paris: Des manifestants tentent de forcer un point de contrôle, la police riposte avec des lacrymos

MOBILISATION Des contrôles d’identité et des fouilles de sacs ont été imposés par le ministère de l’Intérieur pour accéder aux Champs-Elysées. Des « gilets jaunes » ont tenté de forcer un point de contrôle avant 9h...

Floréal Hernandez
— 
Des «gilets jaunes» ont tenté de forcer un point de contrôle sur les Champs-Elysées, au niveau de la place de l'Etoile, les forces de l'ordre ont riposté avec des gaz lacrymogènes.
Des «gilets jaunes» ont tenté de forcer un point de contrôle sur les Champs-Elysées, au niveau de la place de l'Etoile, les forces de l'ordre ont riposté avec des gaz lacrymogènes. — Alain JOCARD / AFP

De premiers nuages de gaz lacrymogènes viennent de piquer les yeux des  «gilets jaunes» sur les Champs-Elysées. Cette riposte des forces de l’ordre est intervenue alors que des manifestants ont tenté de forcer un point de contrôle sur la place de l’Etoile, a indiqué la préfecture de police de Paris.

Pour cet « acte 3 » de mobilisation des « gilets jaunes », l’avenue des Champs-Elysées a été dès 6h du matin interdite à la circulation et soumise à un quadrillage policier serré afin d’éviter tout débordement. Sur France 3, jeudi soir, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur avait annoncé : « Les Champs-Elysées seront ouverts aux piétons dans un dispositif très resserré, très hermétique, sur l’ensemble des accès aux Champs-Elysées […] Ils pourront pénétrer, ils seront contrôlés avec une pièce d’identité, nous fouillerons les sacs. »

Craignant de nouveaux affrontements sur les Champs-Elysées, un certain nombre de commerces ont décidé de fermer ce samedi.