Un député LR propose d'augmenter la limitation de vitesse à 150 km/h sur l'autoroute

AUTOMOBILE Olivier Dassault, député de l'Oise, réclame aussi l'arrêt des contraventions pour les dépassements de vitesse inférieurs à 20 km/h...

20 Minutes avec AFP

— 

Circulation dense sur l'autoroute A43 (image d'illustration).
Circulation dense sur l'autoroute A43 (image d'illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA/SIPA

Alors que la tendance est à la diminution de la vitesse sur les routes, un député Les Républicains balance un coup de pied dans la fourmilière en proposant une augmentation de la vitesse à 150 km/h sur certaines autoroutes.

Lassé des contraintes imposées aux automobilistes, Olivier Dassault, député LR de l’Oise, a publié une proposition cosignée par 16 de ses collègues députés. Il demande une autorisation de rouler à 150 km/h sur les autoroutes ayant au moins trois voies et la suppression des amendes pour un dépassement inférieur à 20 km/h sur les autres, raconte Le Parisien.

« Quand on roule plus vite, on est plus attentif »

Olivier Dassault cite l’exemple de l’Allemagne. « En Allemagne, il n’y a pas de limitation sur les autoroutes et il n’y a pas plus d’accident. Quand on roule plus vite, on est plus attentif et le risque diminue », estime-t-il. Le Parisien rappelle toutefois que cette absence de limitation concerne seulement 388 km d’autoroute et que la mortalité y est plus importante, selon des rapports publiés récemment.

Le député pointe aussi l’augmentation en flèche du nombre d’amendes pour excès de vitesse. « Pour l’instant, c’est surtout le nombre de flashs de radars qui explose », remarque Olivier Dassault, qui prône un retour aux 90 km/h sur le réseau secondaire. Le député espère que sa proposition déclenchera au moins « une étude comparative avec les autres pays ». En attendant, elle lui permet de faire le buzz. « Je suis heureux qu’elle le fasse même si je ne l’ai pas faite pour ça », assure-t-il.