Budget 2019: Le Sénat vote le gel de la hausse de la taxe carburants

BLOCAGE Les sénateurs Les républicains avaient annoncé leur décision de faire barrage à cette proposition juste avant la première journée de mobilisation des « gilets jaunes »…

20 Minutes avec AFP

— 

Les sénateurs ont voté le gel de la hausse des carburants prévue par le gouvernement.
Les sénateurs ont voté le gel de la hausse des carburants prévue par le gouvernement. — Jacques Witt/SIPA

Comme promis, les sénateurs ont fait barrage au gouvernement. Le Sénat, à majorité de droite, a voté lundi le gel de la hausse de la taxe sur les carburants, dans le cadre de l’examen du projet de budget 2019.

En plein mouvement des «gilets jaunes», les sénateurs ont approuvé un amendement de la commission des Finances, qui revient à stabiliser les tarifs à compter du 1er janvier 2019.

Soutien au pouvoir d’achat

« Ce vote est intervenu après avoir constaté que le recours à la fiscalité écologique et énergétique a surtout une finalité de rendement au profit du budget général de l’État », peut-on lire dans un communiqué. Le Sénat reconnaît la « nécessité de soutenir le pouvoir d’achat des ménages, compte tenu du niveau déjà très élevé des prélèvements obligatoires ».

Le chef de file des sénateurs LR, Bruno Retailleau, avait annoncé cette décision le 14 novembre, avant la première journée de mobilisation des « gilets jaunes ». « C’est toujours la même tuyauterie administrative et fiscale », avait-il commenté, pointant « un ras-le-bol fiscal général ».