Toulouse: Avec les Droits du cœur, les Restos font de l’aide sociale mobile aux sans-abri

SOCIETE Depuis le mois de mai, les Restos du cœur ont lancé un dispositif unique à Toulouse...

Julie Rimbert

— 

Le portrait de Coluche dans les locaux des Restos du Coeur de Toulouse.
Le portrait de Coluche dans les locaux des Restos du Coeur de Toulouse. — A. GELEBART / 20 MINUTES
  • Les Restos du cœur ont lancé en mai le camion des Droits du cœur à Toulouse qui conseille les personnes à la rue dans leurs démarches.
  • Santé, famille, logement, les bénévoles de l’association ont été formés pour épauler les sans-abri auprès des administrations.
  • 87 personnes ont déjà été accueillies dans ce camion en marge des distributions de repas trois fois par semaine.

Mardi, les bénévoles des Restos du cœur  seront sur le pont à l'occasion du lancement de la 34e campagne hivernale à Toulouse pour distribuer des denrées alimentaires en faveur des plus démunis. Une campagne primordiale pour l’association créée par Coluche qui œuvre aussi dans le travail social en proposant des services loin de l’aide alimentaire.

Depuis le mois de mai, l’antenne de Haute-Garonne a en effet lancé un service unique en France, le camion des Droits du cœur, qui épaule les personnes à la rue dans leurs démarches juridiques, sociales et administratives. Trois fois par semaine, les bénévoles de l’association profitent de la distribution des repas aux sans-abri à Héraklès, au Grand Rond et aux Raisins pour les aider à faire valoir leurs droits.

Formation des bénévoles

« Les personnes vivant dans la rue sont éloignées des dispositifs sociaux donc nous avons constaté qu’il fallait aller au contact de ces personnes, en créant un espace de confidentialité, explique Francis Bornet, responsable des Droits du cœur. Avant les bénévoles leur donnaient des conseils en même temps qu’ils leur distribuaient des repas mais nous avons voulu les former et créer un endroit adapté pour cette population ».

Une quinzaine de bénévoles a été formé pour conseiller dans leurs démarches les personnes à la rue.
Une quinzaine de bénévoles a été formé pour conseiller dans leurs démarches les personnes à la rue. - Restos du Coeur

Avec l’aide de l’association des Electriciens du Monde, les Restos ont donc aménagé un camion confortable avec lumière, fauteuil, imprimante, scanner et bureau pour proposer un service de qualité aux sans-abri. Une quinzaine de bénévoles ont suivi durant trois mois une formation à l’accompagnement social avec l’aide de la CPAM, la CAF ou encore la Cimade.

Déjà 87 personnes accueillies

Logement, santé, famille, scolarité, retraite, personnes âgées… Tous les sujets sont abordés. « Nous écoutons leurs demandes et leurs besoins puis nous les orientons vers les travailleurs des services sociaux, détaille Francis Bornet. S’il s’agit de démarche administrative, nous les accompagnons, en particulier s’ils ne parlent pas bien le français ».

Depuis l’installation du camion en marge des points de distribution, 87 personnes ont été accueillies par le camion des Droits du cœur, soit environ deux par soir. L’association projette d’en recevoir 200 à 250 d’ici le mois de mai 2019.

Face à la hausse du nombre de bénéficiaires chaque année, les Restos du cœur de Haute-Garonne recherchent des bénévoles pour les distributions de plats chauds trois fois par semaine, même pour quelques heures. Les personnes volontaires peuvent appeler du lundi au jeudi de 9h30 à midi au 05 34 40 12 12.

Aux Restos pour la toute première fois