Lot: La députée Huguette Tiegna porte plainte après avoir été traitée de «négresse macroniste»

RACISME Huguette Tiegna a été la cible de propos racistes sur un site Internet. Elle a porté plainte et le délégué interministériel à la lutte contre le racisme a lancé une procédure pour faire fermer le site…

B.C.

— 

La députée En Marche du Lot, Huguette Tiegna, à l'Assemblée nationale.
La députée En Marche du Lot, Huguette Tiegna, à l'Assemblée nationale. — J. Demarthon / AFP

Elle a décidé de ne pas laisser passer. La députée de la 2e circonscription du Lot, Huguette Tiegna, a porté plainte après des propos tenus sur un site extrémiste la traitant de « grosse négresse macroniste ».

Baptisé Démocratie participative, ce site accueille ses visiteurs avec une photo de nazis portant des gilets jaunes. C’est dans le cadre de ce mouvement, que les auteurs ont ciblé avec des propos nauséabonds la députée qui, selon eux, « donne des leçons de civilisation française aux Gilets Jaunes de Démocratie Participative ! »

« Le drame des couleurs et des différences humaines n’est jamais loin, chacun de nous se sent atteint au meilleur de son intelligence et de sa sensibilité, lorsqu’il assiste au spectacle d’individus déguisés en gilets jaunes qui renient ce qui fait la beauté d’une nation civilisée. De quelle démocratie parle-t-on ? Injures racistes, provocation à la haine et à la discrimination… Est-ce cela les gilets jaunes ? Lamentable ! », a expliqué Huguette Tiegna dans un post sur sa page Facebook.

La députée a reçu de nombreux soutiens, dont celui de Frédéric Potier, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme. Il indique qu’il a lancé une procédure pour faire fermer le site.