C'est l'heure du BIM: Le retour médiatique de Hulot, le Green Friday et la finale de la Coupe Davis

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

N.Sa avec AFP

— 

L'ancien ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot était l'invité de l'Emission politique le 22 novembre 2018.
L'ancien ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot était l'invité de l'Emission politique le 22 novembre 2018. — CHAMUSSY/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Ce qu'il faut retenir du passage de Nicolas Hulot dans «L'Emission politique»

Depuis son départ du gouvernement, on n’avait presque plus de nouvelles. Nicolas Hulot a fait son retour médiatique dans L’Emission politique ce jeudi soir sur France 2. Nicolas Hulot a été interrogé sur la hausse de la taxe carbone dénoncée par les « gilets jaunes ». « Je l’ai défendue et je l’assume », mais « il faut un accompagnement social digne de ce nom », a déclaré l’ancien ministre, soulignant que cet accompagnement était « ce qui a manqué ».
Nicolas Hulot est revenu sur sa démission fin août et a étrillé Emmanuel Macron. « On n’a pas réussi à se comprendre. Je pense qu’on ne mesurait pas la même gravité. On n’avait pas le même diagnostic sur l’état de la planète et sur les menaces qui pèsent sur l’humanité ». Il ajoute, cinglant : « Si on vous dit que vous avez une bronchite ou un cancer généralisé, ce n’est pas la même chose ».

La contre-attaque au «Black Friday» s’organise, elle s’appelle «Green Friday»

Le « Black Friday », vaste opération de promotions venue des Etats-Unis, décolle en France depuis 2016. L’édition 2018 devrait battre de nouveaux records. En face, la résistance s’organise avec le « Green Friday » qui tente d’alerter les consommateurs sur les impacts, notamment écologiques, de cette frénésie consumériste. Lancé pour la première fois en 2017, ce « Green Friday » devrait lui aussi prendre de l’ampleur cette année avec une centaine d’ateliers de réparation, de couture et de « Do-it-yourself » organisés un peu partout en France.

Tsonga peut-il créer l'exploit contre Cilic en finale de la Coupe David ?

Placer la majorité de nos espoirs de victoire en Coupe Davis sur un homme classé 259e mondial et qui a disputé à peu près autant de matchs que Yannick Noah cette saison, c’est la vie que les supporters de l’équipe de France de tennis ont choisie. Après une saison quasi blanche due à des blessures à répétition et une opération du genou, Jo-Wilfried Tsonga a été nommé par le capitaine des Bleus pour affronter Marin Cilic, vendredi, au stade Pierre-Mauroy de Lille. Mais la capacité de nos joueurs à se transcender en Coupe Davis peut-elle, dans le cas de Tsonga, défier toutes les lois de la raison ? Possible. Car la bête blessée ne l’est plus. Ou plus vraiment.