Lyon: La grève se poursuit dans le métro avec des perturbations limitées

GREVE Selon les prévisions de trafic de Keolis Lyon, la circulation des métros sera nettement moins perturbée jeudi que depuis le début du mouvement…

Elisa Frisullo

— 

Les régulateurs sont mobilisés depuis le 12 novembre 2018 dans le métro à Lyon. Illustration.
Les régulateurs sont mobilisés depuis le 12 novembre 2018 dans le métro à Lyon. Illustration. — Elisa Riberry / 20 Minutes
  • Les régulateurs restent mobilisés mais Keolis a mis en place une organisation pour limiter la gêne des usagers.
  • Tous les métros fonctionneront au-delà de 22 heures à Lyon jeudi.

Le mouvement des régulateurs du métro est-il en train de s’essouffler à Lyon ? Alors que les agents TCL entrent jeudi dans leur onzième journée de grève, les perturbations annoncées par Keolis pour cette journée sont nettement plus modérées que depuis le début de la grogne.

« Il y a toujours 100 % de régulateurs en grève, indique un porte-parole de Keolis à 20 Minutes. Mais les horaires de mobilisation ont évolué, ce qui permet de limiter les perturbations pour nos usagers ». Les régulateurs, mobilisés le matin, sont désormais en grève l’après-midi et en soirée, mais plus sur le créneau de nuit qui imposait jusqu’alors l’arrêt de toutes les rames après 22 heures.

Des métros au-delà de 22 heures

« Nous pouvons donc de nouveau faire circuler les métros au-delà de 22 heures et jusqu’à la fin du service, ce qui est important dans une ville comme Lyon, où les étudiants notamment sortent beaucoup », ajoute Keolis. Sur les créneaux de grève des régulateurs, l’entreprise fait aussi appel à d’autres personnels habilités à piloter le métro pour limiter la gêne des usagers et met à disposition des bus relais sur les lignes les plus perturbées.

Jeudi matin, seul le trafic de la ligne D sera donc limité. Aucune rame ne circulera entre Grange-Blanche et gare de Vénissieux entre 7h20 et 8h30. Des bus relais circuleront entre ces deux stations. L’après-midi, la ligne C s’arrêtera entre 16h30 et 18 heures puis entre 20h35 et 22 heures, avec des navettes mises en service entre Cuire et Hôtel de Ville. Toutes les autres lignes de métro et de funiculaires fonctionneront sans encombre.

Et après ? Difficile de prévoir quand s’arrêtera la grève des régulateurs. Après avoir proposé vendredi dernier un accord de fin de conflit aux grévistes, refusé par l’Ugict-CGT, aucune nouvelle rencontre n’a eu lieu cette semaine entre la direction et les personnels. « Nous avons fait une proposition, elle a été refusée, c’est à eux de voir maintenant », ajoute le porte-parole de Keolis Lyon.