«Gilets jaunes à Rennes»: Le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche débloqué par les forces de l'ordre

CARBURANT Le site de Total était bloqué depuis dimanche soir par des manifestants...

Camille Allain

— 

Mardi, les CRS ont été appelés pour libérer le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche bloqué depuis dimanche par les gilets jaunes.
Mardi, les CRS ont été appelés pour libérer le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche bloqué depuis dimanche par les gilets jaunes. — C. Allain / 20 Minutes

Ils comptaient rester « le plus longtemps possible pour paralyser l’économie ». Mardi matin, les «gilets jaunes » ont dû abandonner le blocage du dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche, près de Rennes (Ille-et-Vilaine). Ils occupaient depuis dimanche soir un rond-point sur l’axe ralliant la capitale bretonne à Angers, forçant tous les poids lourds à s’arrêter. Mardi matin, les forces de l’ordre sont intervenues pour libérer le dépôt de carburant.

Selon la préfecture, l’opération s’est déroulée « dans le calme et sans incident ». Les nombreux poids lourds qui avaient été forcés de s'arrêter depuis dimanche soir ont pu reprendre la route. La circulation était fluide ce mardi matin.

Sous l’œil de nombreux CRS, le dépôt de carburant a pu rouvrir et les camions-citernes étaient nombreux ce matin à venir se ravitailler. Relié à la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), le dépôt pétrolier exploité par Total approvisionne de très nombreuses stations-service de Bretagne.

Dans la région, les « gilets jaunes » continuaient de bloquer la RN12 non loin de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor), ce mardi matin. Quelques perturbations étaient également à noter à Fougères.