Blocage des «gilets jaunes»: Une opération escargot sur la rocade de Rennes, d’autres actions en Bretagne

MANIFESTATION Le mouvement de protestation se poursuit ce dimanche sur les routes bretonnes...

Jérôme Gicquel

— 

Une opération escargot a lieu ce dimanche matin sur la rocade de Rennes.
Une opération escargot a lieu ce dimanche matin sur la rocade de Rennes. — DAMIEN MEYER / AFP

Après la forte mobilisation de samedi un peu partout en France, la mobilisation des «gilets jaunes» se poursuit ce dimanche, notamment en Bretagne. A Rennes, une opération escargot a lieu depuis le milieu de la matinée sur la rocade. Les manifestants vont ensuite rejoindre la porte de Cleunay où le blocage se poursuit.

Fermée depuis samedi soir, la rocade de Rennes est toujours fermée en intérieur de la porte de Bréquigny jusqu’à la porte de Brest et en extérieur de la porte de Brest jusqu’à la porte de Cleunay. Ailleurs en Ille-et-Vilaine, la préfecture signale également des ralentissements à l’entrée de Fougères avec une opération de filtrage qui actuellement menée sur un rond-point.

Des incidents samedi à Quimper

Dans les Côtes-d’Armor, une dizaine d’opérations de blocage ont lieu ce dimanche, notamment près de la zone commerciale de Langueux près de Saint-Brieuc. Samedi soir vers 22h, les esprits se sont un peu échauffés à cet endroit quand une quarantaine d’individus a tenté d’envahir la RN12. Des projectiles ont également été lancés sur les forces de l’ordre, indique la préfecture des Côtes-d’Armor.

Des opérations de blocage similaires ont également lieu ce dimanche dans le Morbihan et le Finistère, notamment à Brest. Samedi, des incidents ont éclaté en fin d’après-midi à Quimper avec un face-à-face très tendu entre policiers et manifestants aux abords de la préfecture.

Selon Ouest-France, six policiers ont été blessés et neuf personnes placées en garde à vue.