Blocage des «gilets jaunes»: Une manifestante tuée en Savoie, plusieurs manifestants blessés dans tout le pays

ACCIDENT En état de choc, la conductrice a été placée en garde à vue...

C. Ape. avec AFP

— 

Des «gilets jaunes» manifestent contre la hausse du prix du carburant le 17 novembre 2018
Des «gilets jaunes» manifestent contre la hausse du prix du carburant le 17 novembre 2018 — FREDERICK FLORIN / AFP

Une manifestante est décédée ce samedi matin en Savoie sur un barrage non déclaré et organisé par les « gilets jaunes » après avoir été heurtée par une automobiliste, a indiqué le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

La conductrice, qui emmenait sa fille chez le pédiatre, a été prise de panique quand des manifestants se sont mis à taper sur sa voiture, a précisé le ministre. La mère de famille a alors accéléré et foncé sur la foule, percutant une femme.

En état de choc, elle a été placée en garde à vue.

« Notre niveau d’inquiétude est maximum »

« On m’indique aussi à Sélestat (Bas-Rhin) un accident avec des conséquences graves mais la victime n’est pas décédée », a ajouté le ministre, à l’issue d’une réunion en visioconférence avec tous les préfets.

La préfecture du Bas-Rhin a précisé que l’incident n’était « pas grave » et qualifié la blessure de « légère » : « une femme âgée de 45 ans a la cheville blessée et a été transportée à l’hôpital. C’est une voiture qui a roulé sur son pied », selon elle

« Notre niveau d’inquiétude est maximum », a déclaré Christophe Castaner qui a demandé aux manifestants « de prendre toutes les dispositions de prévention et de sécurité ». « Le droit à manifester est essentiel dans ce pays, il faut le protéger, mais il faut aussi faire en sorte que l’organisation minimale de la manifestation évite ce genre de drame ».

A Arras, un piéton a été renversé et serait en urgence absolue, rapporte La Voix du Nord

Une rixe a également eu lieu entre un automobiliste et des manifestants dans cette ville du Nord.

Plusieurs blessés dans diverses accidents

A Grasse, dans les Alpes-Maritimes, un automobiliste a « tenté de forcer un barrage » sur un rond-point, renversant un policier qui a été « légèrement blessé », a indiqué la préfecture. L’homme a été interpellé. Le policier « souffre de contusions légères », a précisé la même source.

A Hazebrouck (Nord), aux alentours de 08h30, un conducteur « a été bloqué par des manifestants. Il s’est impatienté et a forcé le passage en montant sur le trottoir », a indiqué à l’AFP la préfecture du Nord, confirmant une information de La Voix du Nord.

Deux manifestants ont été légèrement blessés et transportés vers le CHR d’Hazebrouck, a-t-on ajouté de même source. Le conducteur a été interpellé et conduit au commissariat.

Une manifestante a par ailleurs été renversée et a été « légèrement blessée » par un automobiliste en colère samedi dans la commune de Capendu (Aude), entre Carcassonne et Narbonne, a indiqué à l’AFP la préfecture.

L’automobiliste a été interpellé, selon elle.

A Narbonne et Limoux, une personne a été interpellée à la suite d’une altercation entre un automobiliste et un manifestant. Dans le reste du département, « l’ambiance est calme ».

A Cuers (Var), « un manifestant d’une cinquantaine d’années a été heurté à Cuers (Var) par un automobiliste, sur une manifestation non déclarée au niveau d’un rond-point de supermarché. L’homme a été blessé légèrement. L’auteur présumé a été interpellé », a indiqué la préfecture.