VIDEO. Blocage du 17 novembre: Huit personnes à l’origine du mouvement des «gilets jaunes», selon les renseignements

MOBILISATION Cinq Franciliens, cinq hommes et trois femmes âgés de 27 à 35 ans, seraient à l’origine des premiers appels à la mobilisation sur Facebook, le 10 octobre dernier…

Manon Aublanc

— 

En vue de préparer leur action du 17 Novembre, un collectif de
En vue de préparer leur action du 17 Novembre, un collectif de — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Si les autorités se préparent à faire face à de nombreux blocages dans toute la France, samedi, les services de renseignement auraient d’ores et déjà identifié huit initiateurs du mouvement des « gilets jaunes », révèle RTL, ce vendredi.

Alors que les appels au « blocage contre la hausse du carburant » se multiplient sur Facebook à l’approche du 17 novembre, les autorités estiment qu’il devrait y avoir près de 1.500 actions à travers le pays, et notamment sur le réseau autoroutier, avec des opérations escargots ou des dispositifs péages gratuits.

La passion des rassemblements automobiles

Selon une note du Renseignement territorial (ex-RG), que RTL a pu consulter, les autorités auraient identifié huit initiateurs du mouvement des « gilets jaunes ». Ces Franciliens, cinq hommes et trois femmes âgés de 27 à 35 ans, auraient lancé, le 10 octobre, les premiers appels à la mobilisation sur Facebook.

Si les huit individus n’ont, vraisemblablement, aucun lien avec le milieu du militantisme ou des groupes à risque, ils se rejoignent sur un point : la passion des rassemblements automobiles. Ce serait d’ailleurs pour cette raison qu’ils se seraient liés d’amitié sur Facebook. Selon la note du Renseignement territorial, près de 43.000 personnes ont annoncé leur volonté de participer au mouvement du 17 novembre, soit plus que n’importe quelle autre initiative qui a déjà eu lieu.