La Bretagne est la région qui compte le plus de propriétaires de leur logement

INFOGRAPHIE Selon l'Insee, les deux tiers des ménages de la région sont propriétaires...

Jérôme Gicquel

— 

Illustration de logements neufs livrés à Rennes, où le marché immobilier est dynamique. Ici l'ancienne brasserie Kronenbourg, à Saint-Hélier.
Illustration de logements neufs livrés à Rennes, où le marché immobilier est dynamique. Ici l'ancienne brasserie Kronenbourg, à Saint-Hélier. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Être propriétaire de son logement à Paris relève pour beaucoup d’un rêve impossible. En Bretagne, la situation est bien différente. Avec 66,3 % de ménages propriétaires, soit neuf points de plus que la moyenne nationale (57,4 %), la région se classe au premier rang des régions métropolitaines selon une étude de l’Insee.

Elle devance dans ce domaine les régions Pays de la Loire (64,3 % de propriétaires) et Centre-Val de Loire (64,1 %). A l’inverse, le taux de ménages propriétaires en Ile-de-France n’est que de 47,4 %.

Les Côtes-d’Armor en tête, l’Ille-et-Vilaine à la traîne

A l’échelle régionale, la proportion de propriétaires diffère toutefois d’un département à l’autre. C’est dans les Côtes-d’Armor où elle est la plus élevée avec 70,9 % de propriétaires, devant le Finistère (69,3 %) et le Morbihan (67,6 %). Sans surprise, c’est en Ille-et-Vilaine, département le plus peuplé et où les prix sont les plus chers, que la proportion de ménages propriétaires est la plus faible en Bretagne (59,9 %).

Le constat que la Bretagne est une région de propriétaires n’est pas nouveau selon l’Insee. En 1968, la région se classait déjà au premier rang national avec un taux de propriétaires de 55,3 %, contre 42,8 % au niveau national.