Lyon: Le trafiquant dissimule de la drogue chez sa belle-mère

TRAFIC DE DROGUE De la cocaïne et une grosse somme d’argent en espèces ont été découverts au domicile d’une habitante de Craponne, dont la fille et le beau-fils se livraient à un trafic de cocaïne…

E.F.

— 

Les deux suspects ont été interpellés lundi par la police lyonnaise. Illustration.
Les deux suspects ont été interpellés lundi par la police lyonnaise. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

C’est un renseignement anonyme, parvenu aux enquêteurs, qui a permis de mettre au jour le trafic. Lundi, un homme de 38 ans, actuellement en détention au centre de semi-liberté de Lyon, et sa compagne de 34 ans, ont été interpellés dans une affaire de trafic de stupéfiants.

L’homme, bien connu de la justice, est soupçonné de s’être livré à un trafic de cocaïne et d’avoir dissimulé la drogue chez sa compagne, vivant à Saint-Consorce, dans le Rhône. Lors de son interpellation, l’homme était en possession de 2 g de cocaïne et de 810 euros, indique ce vendredi la police lyonnaise.

Au domicile de sa compagne, une petite quantité de drogue et d’argent a également été retrouvée. Mieux, lors de leurs investigations, les enquêteurs ont découvert que le dealer présumé cachait des stupéfiants chez la mère de sa compagne.

Près de 25.000 euros découverts chez la belle-mère

Des soupçons qui se sont confirmés lors de la perquisition réalisée au domicile de cette femme à Craponne, où la police a mis la main sur 226 g de cocaïne et près de 25.000 euros. Cette dernière a expliqué ne pas savoir que sa fille se livrait à un trafic de drogue. Elle a été laissée libre, tout comme sa fille, qui devra toutefois s’expliquer devant la justice en octobre 2019.

L’homme, en revanche, sera présenté ce vendredi au parquet. Lors de sa garde à vue, il a nié les faits en expliquant garder la drogue pour le compte d’une tierce personne dont il a refusé de livrer l’identité, précise la police.