Escroquerie: Les autorités alertent sur une arnaque au billet de 50 euros

VIGILANCE « L’arnaque au billet de 50 euros » se déroule en trois étapes…

M.A.

— 

Le nouveau billet de 50 euros sera mis en circulation le 4 avril 2017.
Le nouveau billet de 50 euros sera mis en circulation le 4 avril 2017. — © Banque centrale européenne

Une nouvelle arnaque inquiète les autorités. Depuis la fin du mois d’octobre la police alerte sur les dangers liés à « l’arnaque au billet de 50 euros », une escroquerie qui se déroule en trois étapes.

« L’arnaque au billet de 50 euros » débute d’abord pour un individu qui glisse un billet, dans la plupart des cas faux, ou un objet de valeur sous l’essuie-glace d’une voiture stationnée. L’escroc reste caché en attendant le retour du conducteur. Ce dernier, après avoir remarqué le billet ou l’objet quitte son véhicule quelques secondes, clés sur le contact et moteur allumé. L’arnaqueur profite de ce moment pour s’emparer de la voiture en quelques secondes.

Un appel à la vigilance

Pour éviter cette situation, la police appelle à la vigilance et prodigue quelques conseils. Les autorités demandent aux conducteurs de vérifier si rien n’a été laissé sous les essuie-glaces, avant de monter dans le véhicule.

Dans le cas échéant, « ne quittez jamais votre voiture en laissant les clefs sur le contact et le moteur en marche », conseillent les autorités.